Historique

Depuis sa création en 1995, la griffe attire l’attention. Ses collections, entièrement produites au Québec, ont conquis des milliers de femmes et fait parler d’elle tant sur la scène locale qu’internationale. Son style avant-gardiste et coloré a fait couler l’encre de centaines de journalistes, le National Geographic l’a d’ailleurs déclaré trésor créatif de la ville de Québec.

Au fil du temps

Myco Anna a été fondée à Québec en 1995 par Marie-Chantal Le Breton, une artiste autodidacte visionnaire, soucieuse de l’environnement. Le premier atelier était situé dans la basse-ville de Québec. C’était un petit local, déjà rempli jusqu’au plafond de cravates et de pulls de laine usagés, ainsi que de toute la matière première nécessaire pour créer des pièces uniques avant-gardistes et colorées. Il ne fallut pas très longtemps pour que plusieurs personnalités adhèrent à ce style audacieux, et que des boutiques branchées lui réservent une place de choix.

En 1999, 2000 et 2001, MYCO ANNA est boursière du concours pan canadien de la Fondation Mode Matinée, qui reconnait alors sa créativité, la qualité de ses produits ainsi que son potentiel de développement.

En 2000, c’est le grand coup de cœur pour Christiane Garant. Alors qu’elle étudie en commercialisation de la mode après avoir reçu son diplôme du Barreau, elle travaille dans une petite boutique pour apprendre le métier. C’est alors qu’elle découvre et tombe en amour avec la griffe Myco Anna et devient représentante aux ventes.

Un an plus tard, Myco Anna connait une croissance phénoménale, l’atelier déménage sur St-Vallier Ouest et y ouvre sa première boutique. Christiane deviens alors co-propriétaire, puis unique propriétaire en 2003, lorsque la fondatrice quitte l’entreprise.

La direction artistique sera dès lors assurée par Christiane et se succèderont au design : Julie Ouellet de 2003 à 2007, puis Annou Théberge de 2007 à aujourd’hui.

En 2007, en plus de lancer sa première boutique électronique, la griffe déménage de l’autre côté de la rue et inaugure la Maison de couture Myco Anna, où elle emploie encore aujourd’hui une quinzaine d’employées passionnées.

En 2010, une seconde boutique Myco Anna ouvre ses portes à Place de la Cité, à Québec. On retrouve aujourd’hui les collections dans une centaine de boutiques privées à travers le Canada et les États-Unis.

En 2013, Myco Anna s’associe à Manon Veilleux, ex-directrice générale du Groupe RGR, qui bénéficie d’une expérience précieuse en gestion et finances dans une entreprise manufacturière prospère. S’ajoutent également comme associés deux personnes clés : Nathalie Garant, directrice aux ventes et Chrystian Paquet, designer graphique et photographe de la marque.

Au fil des ans

Myco Anna a vu ses créations portées par des personnalités et des artistes de renom, s’est méritée plusieurs prix d’excellence et a participé à plusieurs événements mode d’envergure dont le Who’s Next Prêt-à-porter Paris, l’Eco Fashion Week de Vancouver et le Moda à New-York. Elle a aussi créé des costumes pour le théâtre et plusieurs événements spéciaux, telles la somptueuse « robe kimono » exposée au Musée national des beaux-arts du Québec et la « robe de la paix » en hommage à John Lennon. Depuis quelques années, Myco Anna signe également les uniformes de différentes entreprises, dont ceux des Hôtels Alt du groupe Germain.

Aux mitaines, foulards, chapeaux et autres articles offerts par Myco Anna, s’ajoutent depuis 2014, des coussins éthiques et originaux sous la bannière MAKABANE. MAKABANE crée localement des articles de décoration pour la maison inspirés d’un art de vivre moderne et authentique.

Inscrivez-vous à notre infolettre et obtenez 10% de rabais !
© 2017 MYCO ANNA. Tous droits réservés. Site web réalisé par Sudo - agence numérique